Josemaría Escrivá Obras
270

N’es-tu pas heureux de découvrir, sur ton trajet habituel dans les rues de la ville, un nouveau tabernacle ?

Précédent Voir le chapitre Suivant