Josemaría Escrivá Obras
414

Que c’est triste, un “ homme de Dieu ” corrompu ! — Mais combien plus triste encore un “ homme de Dieu ” tiède et mondain.

Précédent Voir le chapitre Suivant