Josemaría Escrivá Obras
440

Quand tu auras terminé ton travail fais celui de ton frère, aide-le pour le Christ, avec tant de délicatesse et de naturel que personne, pas même celui qui en bénéficie, ne s’aperçoive que tu en fais plus que tu ne le dois en stricte justice.

— Voilà la délicate vertu d’un enfant de Dieu !

Précédent Voir le chapitre Suivant