Josemaría Escrivá Obras
593

Quand tu te verras tel que tu es, il te semblera naturel qu’on te méprise.

Précédent Voir le chapitre Suivant