Josemaría Escrivá Obras
596

Ne souffre pas si l’on voit tes fautes ; l’offense à Dieu et le mauvais exemple que tu peux donner, voilà ce dont tu dois souffrir.

— Pour le reste, qu’on sache qui tu es et qu’on te méprise. — Ne t’afflige pas de n’être rien : ainsi Jésus doit tout mettre en toi.

Précédent Voir le chapitre Suivant