Josemaría Escrivá Obras
605

Père, comment pouvez-vous supporter tant d’ordures ? m’as-tu dit, après une bonne confession ;

— Je me suis tu, pensant que si ton humilité te porte à te considérer comme de l’ordure, un tas d’ordures, nous pourrons encore faire de toute ta misère quelque chose de grand.

Précédent Voir le chapitre Suivant