Josemaría Escrivá Obras
695

Élève ton cœur d’apôtre aux heures de lutte et de contradiction, quand, peut-être, “ les gens de bien ” eux-mêmes sèment ton chemin d’obstacles ; écoute Jésus parler du grain de sénevé et du levain. — Et dis-lui : Edissere nobis parabolam, explique-moi la parabole.

Tu connaîtras alors la joie de contempler la victoire future : les oiseaux du ciel s’abritant sous ton apostolat encore naissant et toute la pâte levée.

Précédent Voir le chapitre Suivant