Josemaría Escrivá Obras
845

Que tu m’as fait rire et en même temps donné à réfléchir avec cette lapalissade : moi…, c’est toujours par la pointe que j’enfonce les clous !

Précédent Voir le chapitre Suivant