Josemaría Escrivá Obras
1006

Je vois en toute clarté quelle est la recette, le secret du bonheur sur la terre et au ciel: ne pas se contenter d’accepter la Volonté de Dieu, mais y adhérer, s’identifier à la Volonté divine; en un mot: la vouloir, en vertu d’un acte positif de notre volonté.

     — J’y insiste: tel est le secret infaillible de la joie et de la paix.

Précédent Voir le chapitre Suivant