Josemaría Escrivá Obras
141

Si tu es vaniteux, si tu ne te préoccupes que de ton seul confort personnel, si tu fais de toi le centre de l’existence des autres et même de celle du monde, tu n’as pas droit au nom de chrétien, tu ne peux pas te prendre pour un disciple du Christ. C’est lui, en effet, qui a tracé la limite de son exigence quand il a offert pour chacun “et animam suam”, jusqu’à son âme, jusqu’à sa vie tout entière.

Précédent Voir le chapitre Suivant