Josemaría Escrivá Obras
148

Si tu sais aimer les autres et diffuser autour de toi cette affection, qui n’est autre que la charité du Christ, toute de finesse et d’attentions délicates, vous pourrez, vous tous, vous appuyer les uns sur les autres. Et celui qui sera sur le point de tomber se sentira soutenu — et entraîné — par cette force fraternelle, afin d’être fidèle à Dieu.

Précédent Voir le chapitre Suivant