Josemaría Escrivá Obras
175

Certains se contentent de ce qui est à la portée des pauvres créatures, et ils perdent leur temps. C’est l’expérience de Pierre qui se renouvelle à la lettre: “Praeceptor, per totam noctem laborantes nihil cepimus !” — Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre.

     Si l’on travaille pour son compte sans être uni à l’Église, sans l’Église, quelle efficacité pourra avoir cet apostolat ? Aucune !

— Ces gens-là doivent se persuader que par leurs seules forces, ils ne pourront rien faire. Aide-les à écouter la suite du récit évangélique: “in verbo autem tuo laxabo rete” — confiant en ta parole, je jetterai le filet. Alors la pêche sera abondante et efficace.

     — Qu’il est beau de rectifier quand on a fait, pour une raison ou une autre, un apostolat pour son propre compte !

Précédent Voir le chapitre Suivant