Josemaría Escrivá Obras
176

Tu m’écris, et je recopie: “Domine, tu scis quia amo te !” — Seigneur, tu sais que je t’aime ! Combien de fois, Jésus, je redis et redis encore, comme une litanie aigre-douce, ces paroles de ton Céphas: car je sais bien que je t'aime, mais je suis si peu sûr de moi que je n’ose pas te le dire clairement. Il y a tant de négations dans ma vie perverse ! “Tu scis, Domine !” — Tu sais que je t’aime ! — Que mes oeuvres, Jésus, ne contredisent jamais ces élans de mon cœur.”

     — Insiste dans cette prière, qu’il entendra à coup sûr.

Précédent Voir le chapitre Suivant