Josemaría Escrivá Obras
185

Seigneur, je te demande un présent: l’Amour..., un Amour qui me purifie — Et un autre cadeau encore: que je me connaisse, afin de me remplir d’humilité.

Précédent Voir le chapitre Suivant