Josemaría Escrivá Obras
188

La prière — même la mienne ! — est toute-puissante.

Précédent Voir le chapitre Suivant