Josemaría Escrivá Obras
194

“Nam, et si ambulavero in medio umbrae mortis, non timebo mala” même si je marchais dans l’ombre de la mort, je n’en éprouverais aucune crainte. Ni mes misères, ni les tentations de l’ennemi ne doivent me préoccuper, “quoniam tu mecum es” — parce que le Seigneur est avec moi.

Précédent Voir le chapitre Suivant