Josemaría Escrivá Obras
201

Dans la vie du chrétien, “tout” doit être pour Dieu: jusqu’aux faiblesses personnelles, que le Seigneur comprend et pardonne, si l’on s’en corrige.

Précédent Voir le chapitre Suivant