Josemaría Escrivá Obras
209

Dans ta prière personnelle, quand tu éprouveras la faiblesse de la chair, répète ces paroles: Seigneur, donne ta Croix à mon pauvre corps, qui se fatigue et se rebelle !

Précédent Voir le chapitre Suivant