Josemaría Escrivá Obras
217

Repousse ton pessimisme et n’admets pas de pessimistes auprès de toi. — Il faut servir Dieu avec joie et abandon.

Précédent Voir le chapitre Suivant