Josemaría Escrivá Obras
218

Écarte de toi cette prudence humaine qui te rend si précautionneux et, excuse-moi, si lâche.

     — N’ayons pas l’esprit étroit, ne soyons pas des hommes et des femmes non émancipés, à la vue courte, sans horizons surnaturels...  ! Ou bien travaillerions-nous pour nous-mêmes ? Non !

     Alors, disons donc sans crainte: Ô, mon Jésus, nous travaillons pour toi, et... tu nous refuserais les moyens pratiques pour le faire ? Tu sais à quel point nous sommes misérables; et pourtant moi, je ne me conduirais pas ainsi envers l’un de mes serviteurs…

     C’est pourquoi nous sommes pleins d’espoir, nous sommes sûrs que tu nous donneras ce dont nous avons besoin pour te servir.

Précédent Voir le chapitre Suivant