Josemaría Escrivá Obras
254

Jésus ne refuse sa parole à personne, une parole qui guérit, qui console, qui éclaire.

     Toi comme moi, souvenons-nous en toujours, y compris quand nous serons fatigués sous le poids du travail ou de la contradiction.

Précédent Voir le chapitre Suivant