Josemaría Escrivá Obras
27

Je vois ta Croix, mon Jésus, et je jouis de ta grâce: ton Calvaire nous a valu le Saint-Esprit en récompense… Et chaque jour, par amour, tu te donnes à moi — quelle folie ! — dans la très Sainte Hostie... Et tu as fait de moi un fils de Dieu ! Et tu m’as donné à ta propre Mère.

     Mon action de grâces n’est pas à la mesure de tout cela. Ma pensée s’envole: Seigneur, Seigneur, combien d’âmes restent loin de toi !

     Dans ta vie, excite ta soif d’apostolat, pour qu’on le connaisse..., et qu’on l’aime, et qu’on se sente aimé de lui !

Précédent Voir le chapitre Suivant