Josemaría Escrivá Obras
278

Dans ta lutte intérieure, constituée d’ordinaire d’un grand nombre de petites choses, lorsque tu éprouves le désir de plaire sans cesse à Dieu, et que tu t’y efforceras, rien ne se perd, je te l’assure !

Précédent Voir le chapitre Suivant