Josemaría Escrivá Obras
34

Que de respect, de vénération, d’affection ne devons-nous pas ressentir à l’égard d’une seule âme quand nous pensons à cette réalité: Dieu l’aime comme quelque chose qui lui appartient !

Précédent Voir le chapitre Suivant