Josemaría Escrivá Obras
411

Avec saint Augustin, nous pouvons dire que les passions mauvaises nous tirent par notre vêtement, vers le bas. En même temps, nous remarquerons dans notre cœur des désirs grands, nobles et purs: la lutte est donc là.

     — Si toi, avec la grâce du Seigneur, tu mets en oeuvre les moyens ascétiques, la recherche de la présence de Dieu, la mortification, la pénitence — ne t’effraies pas, la pénitence ! —, tu avanceras, tu atteindras la paix et tu obtiendras la victoire.

Précédent Voir le chapitre Suivant