Josemaría Escrivá Obras
425

Entends des lèvres de Jésus cette parabole que rapporte saint Jean dans son Évangile: “Ego sum vitis, vos palmites.” — Je suis la vigne, vous êtes les sarments.

     Ton imagination et ton intelligence intègrent bien la parabole. Et tu comprends alors qu’un sarment ne sert à rien s’il est séparé du cep, de la vigne; qu’il ne porte pas de fruit et qu’il risque de finir en bois sec que les hommes et les bêtes fouleront, ou qui sera bon pour le feu…

     — Le sarment, c’est toi: tires-en toutes les conséquences.

Précédent Voir le chapitre Suivant