Josemaría Escrivá Obras
464

Le champ du Seigneur est fertile, et sa semence est bonne. C’est pourquoi, quand l’ivraie fait son apparition en ce monde, n’en doute pas, c’est que les hommes n’ont pas répondu à Dieu. Et les chrétiens en particulier, qui se sont endormis et ont laissé le champ libre à l’ennemi.

     — Ne t’en lamente pas: cela ne sert à rien. En revanche, examine ta propre conduite.

Précédent Voir le chapitre Suivant