Josemaría Escrivá Obras
483

Tu attends la victoire, la fin du combat... Et elle se fait attendre !

     — Remercie le Seigneur, comme si tu avais déjà atteint cet objectif et offre-lui tes impatiences: “vir fidelis loquetur victoriam”, dans la joie l’homme fidèle chantera la victoire.

Précédent Voir le chapitre Suivant