Josemaría Escrivá Obras
491

Notre Mère est parée de toute la bonté, de toute la splendeur, de toute la majesté, de toute la beauté et de toute la grâce possibles. — Avoir une Mère pareille, cela ne te remplit-il pas d’amour ?

Précédent Voir le chapitre Suivant