Josemaría Escrivá Obras
521

Je t’écrivais: même si je comprends que c’est une façon habituelle de parler, je n’aime guère entendre qualifier de croix les contradictions suscitées par l’orgueil d’une personne. Ces charges-là ne sont pas la Croix, la véritable Croix, parce qu’elles ne sont pas la Croix du Christ.

     Lutte donc contre cette adversité que tu t’inventes, et qui n’a rien à voir avec l’empreinte du Christ. Dépouille-toi de tous les masques de ton propre moi !

Précédent Voir le chapitre Suivant