Josemaría Escrivá Obras
608

Ce chant humble et joyeux de Marie dans le “Magnificat” nous rappelle l’infinie générosité du Seigneur envers ceux qui deviennent comme des enfants, envers ceux qui s’abaissent et qui sont bien conscients de n'être rien.

Précédent Voir le chapitre Suivant