Josemaría Escrivá Obras
610

Quand les hommes veulent effectuer un travail, ils s’efforcent d’employer les moyens appropriés.

     Si j’avais vécu il y a quelques siècles, j’aurais usé d’une plume d’oie pour écrire. Aujourd’hui, je me sers d’un stylo.

     Mais Dieu, lorsqu’il souhaite entreprendre une oeuvre, choisit des moyens disproportionnés, afin que l’on voie bien — combien de fois me l’as-tu entendu dire — que l’œuvre est sienne.

     C’est pourquoi toi et moi, qui connaissons le poids énorme de nos misères, nous devons dire au Seigneur: tout misérable que je suis, j’ai parfaitement conscience d’être un instrument divin entre tes mains.

Précédent Voir le chapitre Suivant