Josemaría Escrivá Obras
634

Tous les jours, du fond du cœur je demande au Seigneur de t’accorder le don des langues. Un don des langues qui ne consiste pas dans la connaissance de plusieurs langues, mais dans le fait de savoir s’adapter à la capacité des auditeurs.

     — Il ne s’agit aucunement de “parler vulgairement au commun des mortels, pour être sûr qu’ils nous comprennent”, mais plutôt de parler sagement, en chrétien, mais d’une manière accessible à tous.

     — C’est ce don des langues que je demande au Seigneur et à sa Mère bénie pour ses enfants.

Précédent Voir le chapitre Suivant