Josemaría Escrivá Obras
664

À la guerre, le courage des soldats qui affrontent l’ennemi ne servirait pas à grand chose s’il n’y avait d’autres personnes qui, sans participer apparemment au combat, fournissaient les combattants en munitions, en vivres et en médicaments...

     — Sans la prière et sans le sacrifice de tant d’âmes, il n’y aurait pas de véritable apostolat de l’action.

Précédent Voir le chapitre Suivant