Josemaría Escrivá Obras
751

Devant toutes les merveilles de Dieu, et devant tous nos échecs humains, force nous est de reconnaître: Tu es tout pour moi ! Sers-toi de moi comme tu le voudras ! — Alors il n’y aura plus de solitude pour toi, ni pour nous.

Précédent Voir le chapitre Suivant