Josemaría Escrivá Obras
825

Jésus, ta folie d’Amour me ravit le cœur. Tu es sans défense et tout petit, pour rendre plus grands ceux qui te mangent.

Précédent Voir le chapitre Suivant