Josemaría Escrivá Obras
833

Nous devons faire nôtres ces paroles de Jésus-Christ, en nous assimilant à lui: “desiderio desideravi hoc Pascha manducare vobiscum” — j’ai désiré ardemment manger cette Pâque avec vous. Nous ne pourrons mieux manifester tout notre intérêt et tout notre amour pour le Saint Sacrifice qu’en soignant particulièrement jusqu’à la plus petite des cérémonies prescrite par la sagesse de l’Église.

     En plus de l’Amour, la “nécessité” de ressembler au Christ doit nous presser, intérieurement mais aussi extérieurement, à évoluer dans les vastes espaces qui entourent l’autel chrétien, avec un rythme et une harmonie saints, pleins d'obéissance, qui s’identifient à la volonté de l’Épouse du Christ, autrement dit à la Volonté du Christ lui-même.

Précédent Voir le chapitre Suivant