Josemaría Escrivá Obras
836

Il convient que les objets dont on se sert pour le culte divin soient des oeuvres d’art, sans oublier que le culte n’est pas pour l’art, mais l’art pour le culte.

Précédent Voir le chapitre Suivant