Josemaría Escrivá Obras
90

Pour vaincre ta sensualité — car nous devrons toujours supporter ce petit âne qu’est notre corps — tu dois vivre chaque jour avec générosité des petites mortifications et parfois des grandes; et tu dois rester en présence de ce Dieu qui ne cesse jamais de te regarder.

Précédent Voir le chapitre Suivant