Josemaría Escrivá Obras
958

Mets-toi toujours à la place de ton prochain: ainsi tu seras plus serein pour envisager ses problèmes ou les questions qu’il pose, tu ne t’irriteras pas, tu le comprendras, tu l’excuseras, tu le corrigeras quand il faudra, et comme il le faudra, et tu rempliras le monde de charité.

Précédent Voir le chapitre Suivant