Josemaría Escrivá Obras
973

Au sein de la grande multitude humaine — car toutes les âmes nous intéressent — toi, tu dois être un ferment: que, par la grâce divine et ta réponse à cette grâce, tu agisses partout dans le monde comme le levain, qui apporte la qualité, la saveur et le volume, pour que le pain du Christ puisse ensuite nourrir d’autres âmes.

Précédent Voir le chapitre Suivant