Josemaría Escrivá Obras
994

Entre en conversation avec Sainte Marie, et confie-toi à elle: ô, Notre Dame, pour vivre l’idéal que Dieu a mis dans mon cœur, j’ai besoin de m’envoler... très haut, très haut !

     Il ne suffit pas de se détacher, avec l’aide divine, des choses de ce monde, en sachant qu’elles ne sont que terre. Il faut aller plus loin: même si tu amoncelles l’univers entier sous tes pieds, pour être plus près du ciel... cela ne suffit pas !

     Tu dois voler, sans t’appuyer sur rien ici-bas, attentif à la voix et au souffle de l’Esprit. — Mais, me dis-tu, mes ailes sont toutes tachées ! Il y a sur elles de la boue accumulée, sale, collante...

     Et j’ai insisté: aie recours à la Sainte Vierge. Redis-lui donc: Notre Dame, j’arrive à peine à voler plus haut ! La terre m’attire comme un aimant maudit ! — Notre Dame, vous seule pouvez faire que mon âme se lance dans un vol définitif et glorieux, qui a sa fin dans le Cœur de Dieu.

     — Aie confiance, car elle t’écoute.

Précédent Voir le chapitre Suivant