Josemaría Escrivá Obras
121

Regardez: la Rédemption, consommée lors de la mort de Jésus dans la honte et dans la gloire de la Croix, scandale pour les Juifs, folie pour les païens, se poursuivra par la volonté de Dieu jusqu'à ce que vienne l'heure du Seigneur. Il est impossible de vivre selon le coeur de Jésus sans se sentir envoyés comme Lui, peccatores salvos facere, pour sauver tous les pécheurs, et convaincus de la nécessité de se confier chaque jour davantage à la miséricorde de Dieu. C'est pourquoi notre désir le plus ardent est de nous considérer comme corédempteurs avec le Christ, sauver avec Lui toutes les âmes, parce que nous sommes, nous voulons être ipse Christus, Jésus-Christ Lui-même, et Lui s'est livré Lui-même pour le rachat de tous.

Nous avons une grande tache devant nous. Nous ne pouvons rester passifs, car le Seigneur nous a déclaré expressément: travaillez jusqu'à mon retour. Nous ne pouvons pas demeurer les bras croisés en attendant le retour du Seigneur, qui reviendra prendre pleine possession de son Royaume. Répandre le Royaume de Dieu n'est pas seulement la tâche officielle des membres de l'Eglise qui représentent le Christ parce qu'ils ont reçu de Lui les pouvoirs sacrés. Vos autem estis corpus Christi, vous aussi vous êtes le corps du Christ, nous dit l'Apôtre, en nous donnant l'ordre formel de travailler jusqu'au bout.

Il reste tant à faire ! Est-ce qu'en vingt siècles on n'a rien fait? En vingt siècles, on a beaucoup travaillé; l'effort de certains pour rabaisser la tache de ceux qui nous ont précédés ne me parait ni objectif ni honnête. En vingt siècles, on a beaucoup travaillé et souvent très bien. Il a pu y avoir des erreurs, des reculs, de même qu'aujourd'hui on trouve régression, peur et timidité, à cote de beaucoup de courage et de générosité. Mais la famille humaine se renouvelle constamment. A chaque génération, il faut poursuivre l'effort, aider l'homme à découvrir la grandeur de sa vocation d'enfant de Dieu; il faut inculquer le commandement de l'amour du Créateur et de notre prochain.

Précédent Voir le chapitre Suivant