Josemaría Escrivá Obras
43

Foi, amour et espérance: tels sont les axes de la vie de saint Joseph et ceux de toute vie chrétienne. Un amour fidèle, une foi aimante, une espérance pleine de confiance, semblent constituer la trame de la générosité de saint Joseph. C'est pourquoi sa fête est une bonne occasion pour nous de renouveler notre don dans cette vocation chrétienne, que le Seigneur a donnée à chacun d'entre nous.

Quand on désire sincèrement vivre de foi, d'amour et d'espérance, renouveler ce don n'est pas reprendre quelque chose qui était tombé en désuétude. Quand il y a foi, amour et espérance, se renouveler, c'est se maintenir entre les mains de Dieu, malgré les erreurs personnelles, les chutes et les faiblesses; c'est confirmer un chemin de fidélité: renouveler le don c'est, je le répète, renouveler la fidélité à ce que le Seigneur nous demande: c'est aimer avec des oeuvres.

L'amour a nécessairement des manifestations qui lui sont propres. On parle parfois d'amour comme si c'était un élan vers l'auto-satisfaction ou un simple moyen de compléter égoïstement sa personnalité. Ce n'est pas cela! L'amour vrai, c'est sortir de soi, c'est se donner. L'amour apporte la joie, mais c'est une joie dont les racines sont en forme de croix. Tant que nous sommes sur terre, et que nous ne sommes pas encore parvenus à la plénitude de la vie future, il ne peut y avoir d'amour véritable sans l'expérience du sacrifice et de la douleur; une douleur qui se savoure, qui est aimable, qui est la source d'une joie intime, mais une douleur réelle, car elle suppose la victoire sur l'égoïsme et que nous prenions l'amour pour règle absolue de toutes nos actions.

Précédent Voir le chapitre Suivant