Josemaría Escrivá Obras
94

Notre méditation du Jeudi-Saint s'achève. Si le Seigneur nous a aidés — et Il y est toujours disposé, si nous Lui ouvrons notre coeur —, nous sentirons l'urgence de répondre au plus important: aimer. Et nous saurons, par une vie de service, répandre cette charité parmi les autres hommes. je vous ai donne l'exemple, répète Jésus à ses disciples la nuit de la Cene apres leur avoir lavé les pieds. Eloignons de nos coeurs l'orgueil, l'ambition, les désirs de domination; et autour de nous et en nous, règneront, enracinées dans le sacrifice personnel, la paix et la joie.

Terminons par une filiale pensée d'amour pour Marie, mère de Dieu et notre mère. Pardonnez-moi de vous raconter de nouveau un souvenir d'enfance: il s'agit d'une image qui se répandit dans mon pays quand saint Pie X recommanda la communion fréquente. Elle représentait Marie adorant la Sainte Hostie. Aujourd'hui, comme à ce moment-là et comme toujours, Notre-Dame nous apprend à fréquenter Jésus, à Le reconnaître et à Le rencontrer dans les diverses circonstances de la journée et, d'une manière spéciale, en cet instant suprême — ou le temps s'unit l'éternité — du Saint Sacrifice de la Messe: Jésus, dans un geste de prêtre éternel, attire à Lui toutes choses, pour les placer, divino afflante spiritu, avec le souffle du Saint-Esprit, en la présence de Dieu le Père.

Précédent Voir le chapitre Suivant