Josemaría Escrivá Obras
160

"Beatus vir qui suffert tentationem..." — bienheureux l'homme qui subit l'épreuve car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de Vie.

     Quelle joie en toi, n'est-ce pas, quand tu vois ce sport intérieur devenir une source de paix qui ne se tarit jamais!

Précédent Voir le chapitre Suivant