Josemaría Escrivá Obras
383

Quand on gouverne, il faut d'abord penser au bien commun, et aussi tenir compte du fait que, dans le domaine spirituel ou profane, une norme peut difficilement ne pas plaire à certains.

     — Il ne pleut jamais au goût de tout le monde! dit la sagesse populaire. Ce n'est pas là un défaut de la loi, sois-en sûr, mais c'est la révolte injustifiée de l'orgueil ou de l'égoïsme d'un petit nombre.

Précédent Voir le chapitre Suivant