Josemaría Escrivá Obras
404

Le bon pasteur n'a pas besoin d'effrayer ses brebis: un tel comportement est propre aux mauvais gouvernants. C'est pourquoi personne ne s'étonne qu'ils finissent seuls et détestés.

Précédent Voir le chapitre Suivant