Josemaría Escrivá Obras
748

Une résolution ferme pour notre amitié: que dans mes pensées, dans mes paroles, dans mes actions à l'égard de mon prochain, quel qu'il soit, je ne me conduise plus comme jusqu'à présent. Que jamais je ne cesse de pratiquer la charité, que jamais je ne laisse entrer l'indifférence dans mon âme.

Précédent Voir le chapitre Suivant