Josemaría Escrivá Obras
864

La tâche du chrétien: noyer le mal dans l'abondance du bien. Il ne s'agit pas de faire des campagnes négatives, ni d'être anti quoi que ce soit. Bien au contraire: il s'agit de vivre d'affirmations, d'être pleins d'optimisme, de jeunesse, de joie et de paix; de se montrer compréhensif envers tous qu'ils suivent le Christ ou qu'ils l'abandonnent ou qu'ils ne le connaissent pas.

     — Mais la compréhension n'est pas de l'abstentionnisme, ni de l'indifférence, c'est une attitude active.

Précédent Voir le chapitre Suivant